Inter’ à Boën

Bon il va quand même fal­loir faire un petit résu­mé de cette com­pet assez.… déce­vante pour cer­tains et bonne pour d’autre (ou plu­tôt UN autre ^^)

Alors c’est à 7h que nous sommes tous par­tis de Anse ce same­di 4 avril, pour par­ti­ci­per aux inters’ dans une ville au nom biz­zare : Boën… ça se pro­nonce boin ! ^^ Bref, notre équipe se consti­tuait de notre coach : Mat­thieu (pfouah ! Thi­baut il nous a laché XD) et de 4 grim­peurs : Tho­mas (Minime), Noé­lie (cadette), Marion (cadette), et moi (Marie, cadette). Nous étions pré­ocu­pés par les ‘cotas de qua­li­fi­ca­tion au cham­pion­nat de France’, assez indé­cis…
C’est après 1h30 de route tran­quille que nous sommes arri­vés à cette fameuse ville. Nous sommes entrés dans le gym­nase et avons décou­vert le mur sur lequel nous allions concour­rir. C’était un mur assez large et grand (enfin nor­mal !) et plu­tôt.… dal­leux ! sauf une par­tie déver­sante avec des toits sur le côté gauche.
Mur de Boën

Après quelques pro­blèmes avec l’inscription de Tomas, nous étions tous prêts et com­men­cions à obser­ver nos voies. Nous avons ensuite décou­vert nos ordres de pas­sage. Et là, Marion est deve­nue RONCHON !! (et oui ce n’est plus moi !) Bon il faut dire qu’il y avait de quoi : elle devait pas­ser 5ème. Noé­lie 11ème, Tho­mas 46 ème (pas de chance non plus…) et moi 34 (si je me sou­viens bien).
Noé­lie, Marion et moi étions inquiète quant à notre 1ère voie de qua­lif : pouah ! des plats ! mais com­ment va-t-on tenir ça ?! Puis nous avons vu l’ouvreur, et ça allait mieux : les plats se sont révé­lés être des prises assez ‘tenables’ pour repo­fer. Pour la voie 2, c’était autre chose. Tho­mas lui avait des voies qui se sont révé­lées plu­tôt dif­fi­ciles, à voir le nombre de chutes, mais elles étaient faites pour lui.
Marion, la pre­mière de nous 4 à pas­ser, à fait une très belle pré­sta­tion dans sa voie numé­ro 2, en se lais­sant « diri­ger par sa tête » (ce sont ses propres mots), « c’est la pre­mière fois que ça m’arrive » a-t-elle ajou­té en riant. Et bien je dois dire que cela lui réus­sit pas trop mal ! Un simple manque de rapi­di­té…
Noé­lie aus­si a bien grim­pé. C’est en dyna­mi­sant qu’elle tombe.… et se rape le bras =S
Tho­mas réus­sit ses 2 voies sans trop de dif­fi­cul­té.
Et moi, j’ai réus­si mes 2 voies, grace aux conseils de Clé­ment, mais avec dif­fi­cul­té ^^.

MArion débutv2 Marion Voie 2

Marie Voie 2

Nous nous sommes donc tous qua­li­fié en 1/2 final, sous le regard de Mat­thieu (qui m’a dis : » je me suis réveillé pille au moment où Noé­lie com­men­çait à grim­per»). L’isolement… c’est tou­jours aus­si long…
L’heure de la lec­ture de voie est arri­vée, Noé­lie, Marion et moi avions le droit à une voie dans la par­tie gauche(la rouge un peu modi­fié que l’on peut voir sur les pho­tos ci-dessus), et Tho­mas, plus vers la droite.
Marion tombe à cause d’une prise ‘mer­dique’ qui ne tenait pas très bien ; Noé­lie n’a, d’après Mat­thieu, pas assez fer­mé le bras -il faut dire que le pas n’était pas aisé ! Elle a fait ce qu’elle a pu…-; Tho­mas s’est envo­lé assez près du som­met ; mais moi.… je n’ai pas eu le loi­sir de me battre jusqu’au bout comme ils l’ont tous trois fait… J’ai oublié une dégaine, et du redes­cendre…

Tho­mas ayant mal regar­dé sur la liste des qua­li­fiés en final, est repar­ti en iso­le­ment… pour rien. Il est reve­nu après avoir pas­sé déjà quelques temps avec les autres en nous disant qu’il s’était trom­pé.

Bref autant dire que cette jour­née ne fut pas la meilleur de la sai­son. Mat­thieu était là pour nous conso­ler (calin aca­dé­mie !). Pour résu­mer, Tho­mas finit 9ème ! Bra­vo à lui. Nous le disions depuis long­temps : « quand il sera en minime, il se qua­li­fi­ra au cham­pion­nat de France ! » Et le voi­là qui gagne son billet pour Quim­per ! Nous ne pou­vons que lui sou­hai­ter de don­ner tout ce qu’il a les 8 et 9 mai (ou 9 et10) et de mon­trer les cou­leur du club.
Marion, elle, finit 14ème. Et pre­mière non qua­li­fié =(. Autant dire qu’elle n’a jamais été aus­si près du but qu’elle s’est mis dans la tête depuis 2ans ! L’année pro­chaine sûre­ment !
Je finis 17ème… et bye bye le cham­pion­nat de France :’(
Et Noé­lie 19ème. Encore un petit peu de tra­vaille men­tal, et c’est tout bon pour elle aus­si !

Mat­thieu tou­jours très confiant, pense que nous sommes tous en bonne voies et que nous avons tous fait beau­coup de pro­grés, que nous avons encore à en faire. De conti­nuer et de gar­der le moral. C’est vrai, après tout, c’est des échecs que l’on gran­dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous abonner sans commenter.