Règlement intérieur

Article 1 : Seules les per­sonnes adhé­rentes à la sec­tion AL-Escalade peuvent avoir accès au mur d’escalade (sauf article 9).

Article 2 : La licence FFME est obli­ga­toire.

Article 3 : L’accès aux SAE (struc­tures arti­fi­cielles d’es­ca­lade) ne se fait que pen­dant les horaires d’ouverture et sous la res­pon­sa­bi­li­té d’un ini­tia­teur SAE. Celui-ci est tenu de se faire rem­pla­cer en cas d’ab­sence, et de pré­ve­nir son binôme en cas de retard.

En cas de retard ou d’absence de l’initiateur, l’accès aux murs et blocs est inter­dit.

Article 4 : Les parents sont res­pon­sables de leurs enfants jus­qu’à leur prise en charge par l’initiateur. Ils attendent sont arri­vée avant de lui confier les enfants qui ne doivent jamais res­ter seuls.

Pen­dant les heures de cours les parents ne sont pas auto­ri­sés à res­ter au pied du mur mais peuvent attendre à l’entrée de la salle Marie Mar­vingt côté ves­tiaires ou dans le sans d’en­trée de la Halle.

Pour les cours de la salle Jeanne Trouillet, les parents sont invi­tés à attendre près de la porte ou sur les bancs le long du mur, sans que cela ne gêne les cours de gym­nas­tique.

Article 5 : Le club et les ini­tia­teurs ne sont plus res­pon­sables des enfants une fois le cours ter­mi­né. En cas de retard des parents, les enfants peuvent reve­nir vers l’initiateur afin de télé­pho­ner aux parents.

Article 6 : Toute agres­si­vi­té phy­sique et ver­bale est inter­dite. Un esprit sociable et spor­tif est de rigueur au sein de l’association.

Article 7 : Chaque ini­tia­teur enca­drant un groupe est res­pon­sable dudit groupe et de sa bonne conduite. Il est char­gé de faire res­pec­ter les règles de sécu­ri­té. En cas de non res­pect de ces règles ou en pré­sence d’un com­por­te­ment ou d’une atti­tude dan­ge­reuse, l’initiateur pré­sent peut déci­der de l’exclusion de l’adhérent.

Le res­pon­sable de cré­neau véri­fie la mise en place sécu­ri­sée des cordes avant le cours et à la fin du cours (pose de mou­li­nette).

L’es­ca­lade sur les murs de dif­fi­cul­té de la Halle des sports se fait uni­que­ment en tête (sauf accord du res­pon­sable de séance).

Article 8 : Accès aux dif­fé­rents cours

  • Les cré­neaux adultes auto­nomes sont réser­vés aux adultes ayant au mini­mum le module sécu­ri­té du pas­se­port jaune.
  • Les adultes qui ne pos­sèdent pas le module sécu­ri­té du pas­se­port jaune doivent obli­ga­toi­re­ment se rendre au cours adultes débu­tants où le pas­sage des pas­se­ports leur sera pro­po­sé.
  • Le cré­neau famille du same­di matin est réser­vé aux membres de la famille qui sont ins­crits au club, et les enfants sont sous la res­pon­sa­bi­li­té du parent qui doit pos­sé­der au mini­mum le module sécu­ri­té du pas­se­port orange.
  • Les Ados de 14 ans et plus qui pos­sèdent le pas­se­port orange ont la pos­si­bi­li­té, après accord du res­pon­sable de séance et munis d’une auto­ri­sa­tion paren­tale, de venir s’entraîner lors des cré­neaux adultes auto­nomes le same­di matin et pen­dant les vacances sco­laires.
  • Pen­dant les cours adultes, l’ac­cès à la salle est inter­dit aux enfants.

Article 9 : Toute per­sonne invi­tée par un adhé­rent doit être pré­sen­tée à l’i­ni­tia­teur pré­sent et devra prendre une licence décou­verte, si elle n’est pas licen­ciée FFME d’un autre club.

Article 10 : Maté­riel

  • Le mate­riel est et reste en pos­ses­sion du club
  • Pen­dant les cré­neaux, il devra être pris le plus grand soin du maté­riel d’escalade prê­té par le club.
  • Le res­pon­sable du cré­neau véri­fie le ren­du en état du maté­riel
  • Toute dégra­da­tion ou perte de maté­riel devra être rem­bour­sée par l’utilisateur.
  • Seules les per­sonnes pos­sé­dant au mini­mum le pas­se­port vert et les béné­voles du club ayant une connais­sance de la ges­tion des EPI (équi­pe­ments de pro­tec­tion indi­vi­duelle) pour­ront emprun­ter du maté­riel du club pour une sor­tie per­son­nelle.
  • Lors de la res­ti­tu­tion du maté­riel emprun­té, le moindre pro­blème lié aux EPI doit être signa­lé.
  • Si un adhé­rent uti­lise son maté­riel per­son­nel, il doit veiller à son bon état et au res­pect de sa durée de vie. Si l’encadrant de la séance estime que l’état du maté­riel per­son­nel ne res­pecte pas les normes de sécu­ri­té, il peut exi­ger que l’adhérent uti­lise le maté­riel du club.
  • L’ou­ver­ture des voies et blocs est réser­vée aux per­sonnes ayant sui­vi une for­ma­tion d’ou­vreur de club et ins­crit sur la liste des ouvreurs du club

Article 11 : La magné­sie en poudre est inter­dite. Seule la magné­sie liquide ou en boule est auto­ri­sée sur les murs de dif­fi­cul­té. Pour le bloc, la magné­sie liquide est à pri­vi­lé­gier (ou uti­li­sa­tion des bornes).

Article 12 : l’accès au mur se fait en tenue de sport. Des ves­tiaires sont à dis­po­si­tion salle Marie Mar­vingt pour se chan­ger et leur uti­li­sa­tion est à pri­vi­lé­gier.

Article 13 : Il est inter­dit de tra­ver­ser la salle Marie Mar­vingt avec des chaus­sures de ville ou avec les chaus­sons d’es­ca­lade (traces noires) ou de mar­cher sur le pra­ti­cable de gym dans la salle Jeanne Trouillet. Les chaus­sures d’ex­té­rieur sont inter­dites sur les tapis de récep­tion des blocs.

Article 14 : Une limite de hau­teur (2m) ne doit pas être dépas­sée avec les mains lors des tra­ver­sées (sans corde) sur les murs de dif­fi­cul­té.

Article 15 : Uti­li­sa­tion des blocs

La hau­teur des blocs est limi­tée pour les enfants. Ils doivent uti­li­ser les blocs spé­ci­fiques ou défi­nir une prise finale moins haute dans les blocs adultes. La hau­teur est à adap­ter en fonc­tion de l’âge des enfants. Les pieds ne doivent pas dépas­ser 2m de haut dans tous les cas

Les uti­li­sa­teurs ne doivent pas avoir de maté­riel sur eux, y com­pris le bau­drier. Ce même maté­riel ne reste pas sur les tapis.

Article 16 : Uti­li­sa­tion des voies de vitesse

  • Avant d’utiliser la voie de vitesse il faut en infor­mer le res­pon­sable de séance.
  • Les voies sont à uti­li­ser en binôme.
  • La mise en place des mous­que­tons se fait à 2 pour évi­ter de lâcher la sangle de l’enrouleur.
  • Avant de par­tir une véri­fi­ca­tion mutuelle est obli­ga­toire.
  • Véri­fier que la sangle ne soit pas vrillée avant de démar­rer.
  • Véri­fier que l’enrouleur est en posi­tion haute avec la cor­de­lette en fin de séance.

Article 17 : Les sor­ties

  • Lors de sor­ties en exté­rieur, le port du casque est obli­ga­toire
  • Les sor­ties pour adultes auto­nomes sont acces­sibles aux per­sonnes ayant le module de sécu­ri­té du pas­se­port vert
  • Selon la com­po­si­tion du groupe, les sor­ties pour adultes auto­nomes peuvent être acces­sibles aux grim­peurs ayant le pas­se­port orange, à condi­tion que les grim­peurs déten­teurs du module sécu­ri­té du pas­se­port ver soient en assez grand nombre. Ce sont le res­pon­sable de sor­tie et le bureau qui appré­cie­ront la pos­si­bi­li­té pour les grim­peurs déten­teurs du pas­se­port orange de par­ti­ci­per à la sor­tie. Ces grim­peurs doivent grim­per en mou­li­nette tant qu’ils ne sont pas enca­drés.

Article 18 : Chaque adhé­rent devra prendre connais­sance du pré­sent règle­ment inté­rieur et s’y sou­mettre.

Le club s’au­to­rise de refu­ser un licen­cié qui ne res­pec­te­rait pas ce pré­sent règle­ment.

Article 19 : Le pré­sent règle­ment sera affi­ché au tableau d’affichage des lieux de pra­tique

Dispositions COVID

Les adhé­rents s’engagent à res­pec­ter les consignes sani­taires affi­chées à l’entrée de la salle.

Il est rap­pe­lé que l’AL-Escalade est une asso­cia­tion, et que l’adhésion à un club, comme à toute asso­cia­tion loi de 1901, donne au membre du club un cer­tain nombre de droits en même temps qu’elle impose un cer­tain nombre de devoirs. Il ne s’agit pas d’une pres­ta­tion com­mer­ciale et il ne sau­rait donc en aucun cas être ques­tion de pou­voir assi­mi­ler la rela­tion entre un club et un adhé­rent à un rap­port entre un pres­ta­taire et son client. L’adhésion, ren­for­cée par le paie­ment d’une coti­sa­tion annuelle incluant celui de la licence fédé­rale, est un acte volon­taire qui ne peut être assi­mi­lé à celui de l’achat d’une pres­ta­tion tari­fiée. C’est pour cette rai­son que le club de l’AL-Escalade ne pro­po­se­ra pas de rem­bour­se­ment en cas d’annulation de cer­tains cours pour cause de rai­son sani­taire ou autre.

C’est le prin­cipe même de la vie asso­cia­tive, même s’il n’exclut pas la pos­si­bi­li­té de pro­po­ser des solu­tions ou gestes com­pen­sa­toires à venir pour le futur de la part du club à l’égard de ses membres. Les membres d’un club sont les par­ties pre­nantes d’un pro­jet col­lec­tif dans un cadre sta­tu­taire défi­ni, et en aucun cas des consom­ma­teurs d’activités dis­pen­sées à la séance.

Mer­ci de votre com­pré­hen­sion

1 réflexion sur « Règlement intérieur »

  1. Bon­jour,
    Nous sou­hai­tons ins­crire nos enfants nés en 2010 et 2013 à l’escalade pour la sai­son 2020–2021. Pouvez-vous nous ren­sei­gner ? Nous sou­hai­tons éga­le­ment nous ins­crire en accès adultes auto­nomes. Nous vous remer­cions d’avance.
    Cor­dia­le­ment,
    Fer­nand et Trang
    06.29.04.22.27

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous abonner sans commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.